AGACEMENTS

AGACEMENTS

JUSTICE DE PAPIER

Salut mes canards,

 

La Justice de son glaive d’Airain a tranché dans le vif et le Claude il a pris deux ans dont un ferme plus cinq années d’interdiction de mandat électif. Dur, dur pour un ex ministre, déchéance suprême de voir son nom frappé du sceau de l’infamie après avoir tutoyé les plus hautes sphères du pouvoir.

Bah oui, mais à confondre fonds publics et tirelire personnelle, il ne faut pas s’étonner de manger un jour ou l’autre.

Claude GUEANT, ex ministre de l’intérieur mais surtout, ancien directeur de cabinet de Sarkozy du temps où ce dernier officiait place Beauvau à Panam entre 2002 et 2004, puisait dans les enveloppes destinées à financer les frais d’enquête pour s’indemniser lui-même ainsi que quelques courtisans acquis à sa cause.  

-          L’argent est là, personne ne le sait, autant se servir, c’est pas bon de laisser dormir les sous.

-          Oui mais c’est du vol !

-          Ouais bah complique pas et mange, j’te dis !

Justice a donc été rendue, même si l’intéressé s’est pourvu en cassation, les faits sont là, avérés. Seul un défaut de procédure pourrait maintenant annuler la peine, DSK connait bien, depuis le scandale de la MNEF dans les années 90…

 

Au-delà de cette navrante affaire qui confirme, s’il en était besoin, que l’exercice du pouvoir flirte avec les mœurs d’une république bananière et malgré l’apparente fermeté du verdict prononcé par nos juges sourcilleux, je souhaite ici vous apporter la démonstration qu’une jolie pièce de théâtre est en train de se jouer sous nos yeux.

 

Je passe sur le fait de l’existence de fonds en liquide au ministère de l’intérieur, après tout, certaines affaires nécessitent l’utilisation de méthodes au demeurant peu recommandables mais à tout le moins efficaces. La fin justifiant les moyens, fermons pudiquement les yeux…

Sauf que le Claude, il ne fera pas de la tôle ! 

Comment est-ce possible ? Bah, c’est simple, il suffit d’appliquer la loi.

Le Parisien.fr livre une explication des plus sidérante :

Les peines inférieures à deux ans de prison ferme sont aménageables, l’intéressé sera convoqué par un juge d'application des peines. Supérieure à six mois ferme, sa peine ne pourra pas être convertie en jours-amendes ou en travaux d'intérêt général. Dommage, j’aurais aimé le voir piocher sur le bord de nos chaussées sous les regards d’opprobre des foules anonymes.

Resteront plusieurs aménagements possibles :

* La semi-liberté, c'est-à-dire dehors en journée, en cellule la nuit (on y croit !),

* Le bracelet électronique, accessoire sado-maso très en vogue dans les hautes sphères du pouvoir.

* Le Claude pourra également mettre en avant son âge et solliciter « une libération conditionnelle » dont peuvent bénéficier les condamnés de plus de 70 ans.

Si le talent n’attend pas le nombre des années, le pouvoir de nuisance, lui, ne dure que trop.

 

Dans ces conditions comment ne pas s’offusquer, comment ne pas remettre en cause tout un système qui apporte la démonstration par lui-même qu’il est avant tout au service des élites ? Comment ne pas encourager le travail au noir, puisse que nos petits chefs en montre l’exemple ?

 

Alors bien sûr, ami lecteur, tu me diras que la loi est la même pour tous et que le délinquant de base, amateur ou professionnel encourt les mêmes sanctions. Certes.

Sauf que l’exercice du pouvoir au nom de la collectivité suppose nécessairement de faire preuve d’une intégrité sans faille… surtout dans les bureaux du premier flic de France !

Vue sous cet angle, l’infamie n’est que mollement condamnée, la peine risible et la justice, ou du moins l’idée que l’on peut s’en faire, bafouée.

 

Lorsque les ordres noirs reviendront au pouvoir, ne venez pas pleurer, petite noblesse républicaine, par vos agissements, vous aurez été les artificiers qui auront fait voler en éclat nos libertés.

Reste-t-il de la place dans les fossés de Vincennes ?

 

A+

 



24/01/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres