AGACEMENTS

AGACEMENTS

L'INTERNATIONALE

Salut mes canards,

 

C'est la fête du travail !

Ô paradoxe, personne ne bosse aujourd'hui.

 

A l'intention des forces progressistes de gauche et également pour honorer les défilés militaires de l'ex Union Soviétique qui, en son temps nous montra la voie lumineuse vers un monde idéal où les femmes et les hommes de bonne volonté pourraient s'unir dans la fraternité des Peuples, amis prolétaires vous savez ce qu'il vous reste à faire, mais aussi pour fêter le départ à la retraite de la Grosse Lulu qui, toute sa vie, donna de sa personne pour gagner sa vie et contenter  le bourgeois en mal de trousse, j'ai imaginé une version actualisée du refrain de L'INTERNATIONALE :

 

Ca donne ça :

 

"C'est la turlute finale,

Pompons nous à deux mains

La trique à Romuald

Sera pas pour Germain. "

 

C'est  trash, hein ?

 

A+

 



01/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres