AGACEMENTS

AGACEMENTS

DANIEL : AU PIQUET !

Salut mes canards !

 

Cette semaine j'ai eu la joie d'être visité par "Dame Inspiration", et cette heureuse visite, je la dois à un ancien ministre de l'intérieur dont le nom rappelle la première qualité de tout bon rugbyman qui se respecte : la vaillance !

 

Je ne sais pas si c'est une de ses qualités à cet adorateur des roses rouges qu'est Daniel Vaillant (vous l'aviez reconnu hein ?), mais face à l'apathie de circonstance de ses congénères de roseraie et leur absence d'idées concrêtes pour nous proposer une vraie alternative, il a eu le courage de lancer un pavé dans la marre histoire de créer un débat de société, de faire parler de lui, ancien ministre (justement ?) oublié des années Jospin.

Il est comme ça des gens, nostalgiques des pouvoirs qu'ils ont eu à un moment, qui se croient encore utiles à quelque chose et qui sont prêts à faire n'importe quoi pourvu que l'on parle d'eux, quitte à se prendre en pleine face les désavoeux conjugués de ceux d'en face (normal !) mais également de ceux de leur propre camp.

 

Bien, sûr quand je parle de "courage", c'est de manière totalement déplacée et ironique. Facile de lancer des petites phrases comme on pisse au vent, mais garre à toi l'ami si tu le fais dans le mauvais sens.

Le proverbe breton d'ailleurs, nous le rappelle "Qui pisse contre le vent, se rince les dents !"

 

Et bien toi mon petit Daniel, tu vas aller te les laver et fissa s'il te plait !

En effet, nous avons eu droit cette semaine au pseudo débat, à la tarte à la crême annuelle : la légalisation de la consommation de canabis (hash, shit, teush, bédo, j'en passe et de plus codés). Tous les ans, il se trouve toujours un comique de service, en général rose ou vert, pour nous rebalancer sur la table cette question de société fondamentale qui préoccupe chacun des citoyens que nous sommes.

 

Je dis stop !

 

Qu'on se le dise une fois pour toute, légaliser la consommation et le commerce de hash ne résoudra en aucune façon cette gangrène qu'est le trafic de stupéfiants dans notre pays. Quand on gagne 1000 euros par jours à jouer les empoisonneurs, on n'abandonne pas le filon comme ça. Croire que légaliser commerce et consommation de ce genre de substance permettra d'en éteindre les maux est au mieux d'une naïveté navrante, au pire un crime contre l'humanité et je pèse mes mots !

 

Je sais que l'on va me dire que tabac et alcool sont des drogues "légales". Certes, mais qui osera me démontrer que le trafic de cigarettes et d'alcool n'existe plus pour autant en France ? Il existe encore dans nos campagnes quelques bouilleurs de cru qui exercent "pour leur consommation personnelle"... ben voyons ! Les paquets de clopes dans mon coffre ? tombés du camion m'sieur, j'vous l'jure, la vie d'ma mère !

 

Quand bien même, les trafiquants se rabattrons sur les autres substances, je les cite pèle-mèle, faites votre marché :

 

Héroïne, cocaïne, extasy, LSD/acide, crack, opium, ... Autant de substances nocives pour la vie.

 

Maintenant mon petit Daniel, démontre-moi en quoi cette idée de légalisation est un moyen efficace de lutte contre les trafics, vas-y, je t'attends... Utilise les pages de commentaire de ce blog, lâche-toi et je veux bien revoir ma position si tu me démontres que j'ai tort, mais je doute que tu y parviennes.

 

Alors bien sûr on a parlé de toi cette semaine, tu dois être fier, ta maman si elle est encore de ce monde, aura vu la photo du fiston en première page des canards nationaux. Et puis à un an des élections c'est un bon plan pour rameuter les jeunes foules indécises vers les urnes avec le "bon" bulletin en poche. Si telle est ta motivation, elle est bien basse.

 

Le seul moyen de lutte efficace contre ce fléau qu'est le trafic de stupéfiants est le colt 45 que, pour ma part, je n'hésiterai pas à utiliser contre les salauds qui font commerce des poisons exotiques au détriment de nos progénitures.

Relis donc les statistiques faisant état du nombre de morts par overdose chaque année dans notre pays et retourne à l'anonyma.

 

 

 

 

L'oubli de ton nom est la meilleure façon d'effacer ton crime.

 

A+

 



18/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres