AGACEMENTS

AGACEMENTS

ALERTE CONTAGION !

Salut mes canards !

 

Voilà déjà plusieurs mois que l'on nous alertait de l'apparition d'une variété de grippe encore inconnue en ce bas monde. Née en pays mexicain, elle promettait déjà les mille et un ravages d'une peste bubonique version XXIe siècle. Alerte générale, psychose et « hypochondriaquie » de circonstance, voilà – t – il pas qu'on nous ressortirait presque les plaies d'Egypte avec un zeste de fin du monde façon Armaguedon à la sauce mormone.

 

Pis, le « mal guacamolesque » à la sauce nachos se répand de manière tentaculaire, on parle alors de pandémie, c'est-à-dire, pour les rétifs de la médecine, d'une épidémie à l'échelle mondiale. Bah ouais mes cocos, pourquoi les virus biologiques ne se répandraient-ils pas eux aussi à la manière de leurs cousins électroniques ? Pourquoi ne bénéficieraient-ils pas eux aussi des bienfaits tant loués de la mondialisation. Faut-il un tel élément déclencheur pour se rendre compte que finalement il y a au moins  un point commun entre les peuples du monde : nous sommes tous humains. Et donc suceptibles d'être contaminés.

Quel scoop mes amis !

 

Bref, la panique aidant, voilà que nos élus prennent des initiatives (tardives ?) pour prévenir l'électorat des mille et un méfaits de cette vilaine grippe. Campagne de vaccination (prenez des actions chez les laboratoires Roche), affichettes, campagne de pub – pardon - d'information télévisuelle, messages dans les gares et les aéroports… bref tout est soigneusement mis en place pour entretenir le sentiment d'une épée de Damoclès qui ne demanderait qu'à s'abattre sur nos têtes bovines.

 

Tant et si bien que cette semaine, le maire d'un bourg de la Sarthe suggère d'interdire aux joueurs de foot de cracher sur le terrain histoire d'enrayer la contagion. Notons au passage que l'arbitre, lui, peut continuer à s'en prendre plein la figure… les habitudes sont difficiles à perdre.

Quitte à faire dans l'absurde, j'irai plus loin que lui. Pourquoi limiter l'interdiction de cracher aux seuls footballeurs ?

Carton rouge aux rugbymen

Carton rouge aux coureurs de fond

Carton rouge aux joggeurs

Carton rouge à mon chien qui bave

Carton rouge à mon voisin qui renifle (ou l'inverse)

Carton rouge à tout ce qui bouge…

 

Restez chez vous foule insouciante, la grippe arrive… comme chaque année.

Et comme chaque année, on peut vous vacciner.

Et comme chaque année, il y aura des morts.

 

Restons zen les amis, à ce jour, et jusqu'à preuve du contraire, proportionnellement la grippe ne tue pas plus de gens que les autres années. La seule différence réellement observable par rapport aux autres années, c'est l'ampleur de la contagion.

Alors, ami lecteur, mange des oranges et du Roquefort pour renforcer et stimuler tes défenses, mais je t'en prie, ne cède pas à la panique !

 

A+



21/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres