AGACEMENTS

AGACEMENTS

AMNESIE JOURNALISTIQUE

Salut mes Canards !

Rien ne va plus en notre bas monde !

Notre Secrétaire d'Etat aux sports se fait tacler par son camp et draguer par l'opposition,
Ma belle fille m'apprend qu'hier les députés de la majorité ont fait la "ola" à l'Assemblée Nationale à la suite de la réponse de notre 1er ministre aux invectives théatralement mises en scène par l'opposition,
Depuis le début de la semaine, les trains de banlieue que je prends pour me rendre au travail arrivent à l'heure (!),
Saint Barack se prend une tôle aux élections sénatoriales partielles...

Les opposants au pouvoir en place en Iran, eux, se font tirer dessus, preuve en tout cas qu'il existe encore quelques points de repère pour s'orienter dans les méandres changeants de l'actualité ! Ca au moins, c'est une constante, les peuples opprimés le sont toujours. Que l'on se rassure, c'est à plus de 4000 Km de notre Capitale dont les habitants n'hésitent pas à affirmer qu'elle est la plus belle ville du monde... le débat est ouvert.

Bref, pas étonnant que les journalistes de notre beau pays d'en France découvrent avec une stupéfaction non feinte qu'Eurodisney ferait de la discrimination à l'embauche.
Comment cela se pourrait-il être ? Une usine à rêves gluante de bonnes intentions et de fins heureuses se livrerait à de tels agissement ? Viens dans mes parcs petite tête blonde de toutes origines pour t'y réjouir à souhait, dépense (ou plutôt fais dépenser) sans compter pour te payer toi aussi ta part d'illusions, mais ne mets pas ton nez dans mes dossiers de recrutement.

J'ironise là hein !
Ok, c'est vrai, mais ce qui m'amuse beaucoup, c'est que les pratiques aujourd'hui décriées par SOS Racisme et relayées sans broncher par les hordes journalistiques ne datent pas d'hier.
Souviens-toi, ami lecteur de l'époque où le marchand de rêves d'outre Atlantique se demandait où implanter son parc : France ou Espagne ? Les Roses politiques d'alors n'ont pas eu de scrupules à tailler dans le code du travail pour en assouplir les règles afin d'inciter les ricains à s'installer en grande banlieue Est d'Ile de France. En période de crise économique, voir sortir de terre des milliers d'emplois, de juteuses retombées fiscales (plus pour longtemps) et le prestige qui en découle a fait déposer un voile pudique sur les principes marxistes des plus gauchisants intégristes.

Je me souviens très nettement d'un reportage télévisuel d'alors qui déjà exposait, après la construction des installations, les critères de recrutement de l'amuseur public à la sauce barbecue : pas de moustache, pas de barbe, pas trop vieux, handicapés pas les bienvenus. Certains avaient dénoncé ces pratiques mais ont vite été muselés.
Alors Mesdames et Messieurs les journalistes, trève de faux semblants, les faits sont (re)connus, avérés et à peine voilés depuis des lustres.

Mettez vous à la page ou changez de métier !

A+



21/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres